Blépharoplastie – Correction des paupières supérieures et inférieures

Le regard est très certainement le vecteur le plus important de nos sentiments. De tous temps l’être humain a essayé d’en améliorer l’apparence, que ce soit par du maquillage présent déjà dans l’Egypte antique ou en Perse, ou grâce aux techniques les plus récentes tant dans le domaine de la chirurgie que de la médecine esthétique. Ce chapitre est consacré aux techniques chirurgicales permettant d’obtenir un rajeunissement du regard. Elles permettent de retirer l’excès de peau et de gommer les poches graisseuses.

TECHNIQUE

La blépharoplastie supérieure (chirurgie des paupières supérieures) consiste à retirer l’excès de peau ainsi que l’accumulation éventuelle de graisse dans la partie médiane afin d’obtenir un rajeunissement et un allégement du regard. La cicatrice est positionnée dans le pli palpébral supérieur (donc invisible).

Elle se pratique sous anesthésie locale en ambulatoire et dure 20 minutes par côté.

La blépharoplastie inférieure (chirurgie des paupières inférieures) consiste à retirer l’excès de peau et à redistribuer la graisse péri-orbitaire afin de camoufler le cerne pour obtenir un regard moins fatigué. Elle est réalisée sous sédation en ambulatoire et dure environ 1,5 heures.

SUITES POST-OPÉRATOIRES

Ces interventions ne font que très peu mal. La prise de paracétamol est suffisante pour contrôler la douleur.

Des ecchymoses (bleus) peuvent apparaître mais sont rares. Un gonflement post opératoire (œdème) apparaît dans l’heure suivant l’intervention et peut perdurer pendant une semaine.

Il vous est demandé de dormir en position semi assise pendant 48 heures. Des gouttes et des onguents sont prescrits par le Docteur Zirak afin d’éviter le syndrome de l’œil sec.

Les fils de suture sont retirés après une semaine. Les cicatrices restent rosées pendant encore une à deux semaines mais le maquillage est permis dès le retrait des fils.

Comme pour toute chirurgie esthétique, le résultat devient naturel après deux à trois semaines mais l’aspect esthétique final n’est obtenu qu’après trois à six mois.

FAQ

Quelles sont les complications possibles ?

• Hématome (accumulation de sang) : très rare

• Infection (extrêmement rare)

• Lagophtalmie (impossibilité de fermer complètement la paupière supérieure) : possible les premiers jours suivant l’intervention, sa persistance au-delà de quelques semaines ne devrait pas se rencontrer

• Scleral show et ectropion (rétraction vers le bas de la berge libre de la paupière inférieure) : la forme majeure est rarissime en revanche la forme mineure (œil rond) peut être présente mais souvent s’estompe après quelques semaines de massages permettant d’obtenir un assouplissement tissulaire

• Diplopie (vision double) ou cécité : rapportées de manière exceptionnelle dans la littérature internationale

Puis je être aveugle ?

Le recours à un Chirurgien Plasticien vous assure que celui-ci saura éviter cette complication

Y a t’il des examens pré-opératoires à réaliser ?

Un examen ophtalmologique complet sera demandé systématiquement.Une prise de sang et un passage auprès de l’anesthésiste sont également la règle

Après combien de temps puis-je reprendre une activité sportive ?

Il est conseillé de ne reprendre l’activité sportive qu’après deux à trois semaines

J’ai peur que mon regard change

Si l’intervention est réalisée dans les règles de l’art, nous obtenons un rajeunissement, un allégement et une réduction des poches graisseuses disgracieuses sans pour autant changer votre regard

Newsletter