Otoplastie – Oreilles décollées

L’intervention peut être réalisée dès l’âge de six ou sept ans au moment où l’enfant en exprime le besoin. Elle vise à corriger les anomalies du cartilage du pavillon de l’oreille responsables de son aspect décollé.

Trois types de malformations souvent associées à des degrés diverses peuvent être décrites :

  • Hélix Valgus : ouverture excessive de l’angle céphaloconchal (entre le pavillon de l’oreille et le crâne)
  • Défaut de plicature de l’anthélix (le pavillon de l’oreille a alors un aspect déplissé)
  • Hypertrophie de la conque projetant l’oreille vers l’avant
     

TECHNIQUE

Cette intervention qui dure environ une heure peut être pratiquée sous anesthésie locale pure, sous sédation ou sous anesthésie générale. Le choix est fait en fonction de l’âge pour les enfants, et après discussion avec le Chirurgien, pour les adultes.

Un examen attentif ainsi qu’un bilan photographique seront réalisés par le Docteur Zirak afin de prévoir les modifications à apporter au cartilage de l’oreille pour lui donner un aspect recollé.

Un bilan pré-opératoire sera réalisé et si l’intervention se fait sous sédation ou anesthésie générale, un rendez vous chez l’anesthésiste sera organisé.

Une incision est pratiquée derrière l’oreille afin de permettre le remodelage du cartilage. Le pavillon est placé en bonne position par rapport au crâne et fixé par des points profonds. Le cartilage sera remodelé à la demande afin de retrouver les circonvolutions naturelles d’une oreille. La fermeture cutanée se fera par des fils non résorbables qui seront retirés après dix à 14 jours. Un pansement compressif composé de compresses et de bande élastique sera mis en place et maintenu pendant une semaine.

SUITES POST-OPÉRATOIRES

Les douleurs sont habituellement modérées et n’excèdent pas un à deux jours. Un traitement antalgique vous sera prescrit par le Docteur Zirak.

Il vous est demandé de dormir en position semi-assise pendant 48 à 72 heures.

Le bandage est maintenu pendant une semaine date à laquelle vous revoyez le Docteur Zirak. Lors du retrait de celui-ci les oreilles apparaissent gonflées avec la présence d’importantes ecchymoses ; la situation revient à la normale au bout de la deuxième semaine post opératoire.

Les douches sont autorisées après une semaine et les fils retirés après deux semaines.

Un bandeau de tennis devra être porté la nuit pendant un mois. Tout sport de contacte devra être évité pendant cette période et des précautions particulières seront prises lors d’expositions à des températures très basses ou au contraire très hautes.

RÉSULTATS

Les résultats définitifs sont obtenus après trois à six mois. Le taux de satisfaction est en général très bon et cette intervention permet d’éviter la survenue de troubles psychologiques dus aux moqueries ou remarques désobligeantes.

Des résultats sub-optimaux peuvent survenir suite à une réaction tissulaire inattendue ou à des phénomènes cicatriciels excessif. Dans de rares cas une récidive peut survenir à moyen terme nécessitant une reprise chirurgicale.

FAQ

Quelles sont les complications possibles ?

  • Hématome (poche de sang) : rare, mais nécessite une évacuation chirurgicale
  • Infection : très rare mais gravissime. Nécessite donc un traitement rapide et énergique à base d’antibiotiques afin d’éviter une atteinte du cartilage (chondrite)
  • Nécrose cutanée : très rare
  • Cicatrice anormale : les cicatrices situées en arrière du pavillon de l’oreille peuvent être le siège d’une hypertrophie voire d’une évolution chéloïdienne. Des mesures spécifiques seront prises par le Docteur Zirak qui fait partie des spécialistes reconnus dans le traitement de ce genre de problèmes cicatriciels

Y a t’il un risque d’être sourd après l’intervention ?
Pas du tout étant donné que l’intervention ne concerne en rien ni l’oreille moyenne ni l’oreille interne

Qu’elle est la durée de mon éviction sociale ?
Au maximum deux semaines

L’opération change t’elle la taille des oreilles ?
Non

L’opération change t’elle la position des oreilles ?
Non

Newsletter