Chirurgie post-bariatrique - Le ventre

La peau du ainsi que la musculature abdominale se relâchent. Les patients présentent majoritairement une laxité verticale de la peau avec un « tablier abdominal » qui recouvre plus ou moins le pubis. Le traitement de cette séquelle est une abdominoplastie associée si nécessaire à une lipoaspiration. La cicatrice horizontale basse est placée de manière à être cachée dans les dessous. Le nombril reste à sa place originelle mais sera dorénavant entouré de la peau qui a été attirée vers le bas. C’est pourquoi il sera entouré d’une cicatrice.  

Dans de plus rares cas, les patients présentent également une laxité horizontale nécessitant un acte technique supplémentaire en vue d’une correction parfaite (abdominoplastie en fleur de lys : cicatrice verticale médiane en plus de l’horizontale). 

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale en hospitalisation de deux à trois jours. La douleur post opératoire est modérée. Elle est plus importante si l’intervention est accompagnée d’une lipoaspiration. Elle est très importante si nous effectuons une raphie musculaire (rapprochement des muscles grands droits de l’abdomen sur la ligne médiane) pendant deux jours durant lesquels une pompe à morphine sera installée par l’anesthésiste. L’arrêt de travail est de trois à six semaines en fonction de l’emploi de la personne. Les rapports intimes sont autorisées dès la sortie de l’hôpital.

Newsletter